Mammoutux
Accueil du site > Actualités > Un grand professionnel de la Sécurité Informatique nous a quitté

Un grand professionnel de la Sécurité Informatique nous a quitté

samedi 11 mars 2017, par BruTux

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris jeudi soir le décès de Philippe Lagrange, alias « Zen Ethic », gérant de l’entreprise « Cyber Sentinelle », laissant, bien malgré lui, une compagne, leurs deux enfants et de nombreux amis. Philippe nous a quitté jeudi matin.

Le parcours de Philippe Lagrange est aussi atypique que bouleversant : originaire d’un petit village de Charente (16), il est venu travailler sur Paris, pour devenir cadre d’une grande entreprise.

Suite à des problèmes personnels, une incroyable descente aux enfers lui a fait perdre tout ce qu’il avait, et l’a conduit à la rue. Devenu SDF, alors qu’il était tout jeune papa, il a réussi à s’en sortir grâce à son courage, et à la volonté de ne pas rester dans une situation devenue ingérable, pour sa compagne, leur enfant et lui-même.

Une idée géniale lui alors est venue : se spécialiser dans la récupération de comptes piratés, adresses mail, sites internet, mais aussi profils & pages sur les réseaux sociaux, de faire de la maintenance et de la sécurisation de micro-ordinateurs, le tout à distance, grâce à l’achat d’une licence professionnelle TeamViewer qu’il a ensuite personnalisé, entre autres outils qu’il a pu utiliser.

Il a ainsi créé Cyber Sentinelle en décembre 2010, en tant qu’auto-entrepreneur. Grâce à une communication efficace, il est assez vite devenu célèbre sur facebook et Google+.

Spécialiste des missions jugées impossibles, il a été surnommé « le Zorro de nos ordinateurs », grâce à son expérience, sa combativité, sa ténacité et son savoir-faire hors du commun en terme de Sécurité Informatique. Les différents systèmes d’exploitation Windows n’avaient aucun secret pour lui.

Si j’avais été pirate, "brouteur" ou cyber-criminel, pour rien au monde je n’aurais voulu l’avoir en face.

En quelques minutes, il était capable de voir si une adresse mail était compromise, trouver les coordonnées téléphonique et mail non-publics d’un compte facebook, trouver la localisation exacte du pirate, et cetera.

Il suffit aujourd’hui de taper son nom ou son pseudonyme sur un moteur de recherche pour trouver facilement les traces sur internet de son énorme travail. Des journaux tels que Le Monde (http://urlz.fr/4WFO), des chaînes de télévision comme TF1 & M6 ont réalisé des sujets sur lui.

Voici la page facebook de Cyber Sentinelle : https://www.facebook.com/cybersentinelle/.

Si son site internet est fermé depuis quelques heures (http://www.cyber-sentinelle.fr/ ), son blog est encore accessible en ligne (https://cyber-sentinelle.blogspot.com/), mais, sans aucun doute, ce sont ses amis qui parlent le mieux de lui : https://theworld-of-solitudeman.blo.... Voici une vidéo magnifique, réalisée par un autre de ses amis : https://www.youtube.com/watch?v=MDA....

Philippe travaillait beaucoup sur facebook, où il avait de nombreux clients. Ce réseau social n’a jamais été tendre avec lui, bien qu’il y administrait une page professionnelle payante. Dernièrement, facebook a eu l’indélicatesse de bloquer le profil de Philippe pour 30 jours, alors qu’il passait une partie de son temps et dépensait beaucoup d’énergie à dénoncer les cyber-criminels. «  Rendre ce réseau social plus sûr » était son leitmotive, alors qu’il aurait pu profiter de l’insécurité omniprésente sur facebook pour s’enrichir. J’ai toujours estimé qu’empêcher un professionnel de l’informatique de travailler, spécialiste de cyber-sécurité de surcroît, est inadmissible. Aujourd’hui, je m’en veux de ne pas l’avoir plus souvent soutenu, de ne pas avoir participé davantage à ses actions de communication.

Mais Philippe Lagrange n’était pas seulement un informaticien de génie : il était aussi une très belle âme, toujours prêt à défendre la veuve et l’orphelin, avait d’énormes valeurs éthiques (son pseudo « Zen Ethic » lui allait comme un gant), mais était aussi une très belle plume : il avait une aisance remarquable à l’écrit.

...

Nous n’étions pas proches, nous ne nous connaissions qu’un peu, mais je tenais à lui rendre hommage, pour tout ce qu’il m’a appris en terme de Sécurité Informatique et de protection des données personnelles. Je n’oublierai jamais sa voix rassurante, calme et posée, un jour d’octobre 2014, lorsque je l’ai appelé pour lui demander conseil pour agir contre des « cyber-méchants », repérés sur internet.

A ses côtés, de sa compagne et deux de ses amis proches, j’ai eu la chance de faire partie, durant quelques mois, d’un groupe de lutte contre la cyber-criminalité, contre les « brouteurs » qui arnaquent les internautes, sur facebook. Spécialisé dans un autre « combat », je découvrais alors totalement ce domaine. J’ai énormément appris en l’observant, en lisant et en appliquant ses précieux conseils. Je lui dois beaucoup aujourd’hui.

Merci Philippe pour tout ce que tu m’as appris, je ne t’oublierai jamais.

Repose en paix

Énorme pensée pour sa compagne Nadia et leurs enfants.

Jean-Paul Quentin, président de notre association, et l’ensemble de Mammoutux se joignent à moi pour cet hommage.

BruTux, Trésorier et Chargé de Communication du club.

#CyberSentinelle #PhilippeLagrange #ZenEthic #CyberCriminalité #SécuritéInformatique #CyberSecurity #Brouteurs

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site| Contacter Mammoutux  | Suivre la vie du site RSS 2.0