Mammoutux
Accueil du site > Actualités > Messenger : facebook harmonise sa messagerie sur toutes les (...)

Messenger : facebook harmonise sa messagerie sur toutes les plate-formes

mercredi 18 janvier 2017, par BruTux

Selon la version ou la langue que vous utilisez, ou encore le pays où vous êtes connectés, vous avez sans doute remarqué que, depuis quelques jours, la messagerie sur facebook en version web a changé de nom. Sinon, ça ne saurait tarder… Sur mon profil, ça c’est passé hier soir, entraînant un fort ralentissement du réseau ; je me suis donc posé quelques questions.

Autrefois appelée « Messages », elle s ’appelle désormais « Messenger  ». Son logo a également changé, empruntant celui utilisé pour le service de messagerie hors connexion, de la version mobile.

« Messenger » est une application facebook qui permet donc de consulter et de communiquer avec ses contacts facebook en mode hors connexion, sur les 2 plate-formes mobiles principales que sont Androïd et iOS (pour les iPhone et iPad d’Apple). Elle est même devenu indispensable pour toute personne qui souhaite conserver ce service de messagerie sur son appareil mobile, facebook ayant supprimé la possibilité de continuer à l’utiliser si vous n’installez pas « Messenger » sur votre téléphone ou tablette.

Les défenseurs de liberté se sont d’ailleurs offusqués de ce changement forcé, à juste titre, car facebook oblige ses utilisateurs à autoriser l’accès à leurs données personnelles et à des fonctions essentielles d’un appareil mobile (1) :

- contacts,
- agenda,
- position GPS,
- lecture, écriture et envoi de SMS & MMS,
- permet même à l’application de passer des appels téléphoniques,
- lecture des photos, contenus multimédias et l’ensemble des fichiers présents sur l’appareil,
- permet à l’application de prendre des photos,
- permet à l’application d’enregistrer des sons à partir du micro,
- de collecter et de transférer vers les serveurs de facebook les informations de connexion Wi-Fi et, bien-sûr, les informations de l’appareil utilisé...

http://www.economiematin.fr/news-fa...

C’est officiellement, selon facebook, afin d’ « améliorer l’expérience de ses utilisateurs », mais surtout afin de mieux les cibler et de dresser un véritable « portrait » de chaque utilisateur, dans le cadre du partage que facebook fait à ses partenaires commerciaux. Rappelons au passage que la vente de données personnelles de ses utilisateurs est sa première source de revenus, ce qui lui a permis de devenir le premier réseau social de la planète, avec aujourd’hui plus de 1 800 000 000 de comptes d’utilisateurs (ce qui ne veut pas dire 1 milliard 800 millions d’utilisateurs réels, de nombreux utilisateurs facebook possèdant plusieurs comptes... ;-) ) (http://www.webmarketing-conseil.fr/... + http://www.journaldunet.com/ebusine...).

Rappelons aussi que facebook possède plus de photos, identités et renseignements sur ses utilisateurs que l’ensemble des services de renseignements de la planète, et pas seulement pour les données bio-métriques (http://www.zdnet.fr/actualites/face...) !

Il semblerait que le célèbre réseau social va même plus loin aujourd’hui, en étudiant la possibilité de bloquer définitivement l’accès de sa version web sur tout appareil mobile, selon plusieurs sources (presse numérique américaine, articles lus en anglais).

Depuis le printemps 2015, facebook a aussi lancé son application « Messenger » sur les 3 plate-formes principales PC : Linux, Windows et MacOS => https://www.parlonsgeek.com/faceboo... (2)

Facebook offre donc la possibilité à ses utilisateurs sur micro-ordinateur (ou en version web) d’utiliser sa messagerie lorsqu’ils ne sont pas connectés avec leurs profils. J’avoue ne pas vraiment comprendre l’intérêt de cette application, puisque l’ordinateur étant allumé, quelle différence intéressante pour l’utilisateur, peut-il y avoir entre le fait d’être connecté à son profil facebook ou à l’application « Messenger »  ?

- « Messenger » en version web, qu’est-ce que ça change ?

Facebook a voulu harmoniser son service de messagerie sur toutes les plates-formes : utiliser le même nom et le même logo partout, pour tout appareil mobile et sur tous les micro-ordinateurs, ce qui semble assez logique, pour une communication maîtrisé de la part d’une grande entreprise bien structurée.

Après avoir pris mes renseignements auprès de deux spécialistes des réseaux sociaux et experts en micro-informatique, et passé un peu de temps sur des sites américains spécialisés, ça ne change apparemment rien de particulier au niveau de la protection de la vie privée, ou de la collecte des informations personnelles de ses utilisateurs.

...

(1) = N’étant pas vraiment fan de leur politique commerciale et de leur façon de collecter et de revendre les données personnelles de ses utilisateurs, je n’ai toujours pas l’intention d’utiliser facebook sur mon téléphone Androïd...

(2) = N’ayant jamais installé l’application « Messenger » sur mes micro-ordinateurs, je me garderai bien de faire tout commentaire sur la collecte de données personnelles supplémentaire, que ce petit logiciel peut entraîner.

#facebook #MetaDonnées #MetaData #BigData #Android #iOS #Linux #Windows #MacOS #RéseauxSociaux #SocialNetWork

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site| Contacter Mammoutux  | Suivre la vie du site RSS 2.0