Mammoutux
Accueil du site > Tutoriel > Ubuntu > BleachBit : nettoyez votre PC à l’eau de javel ! (Linux & (...)

BleachBit : nettoyez votre PC à l’eau de javel ! (Linux & Windows)

dimanche 9 avril 2017, par BruTux

BleachBit, logiciel libre & Open Source, est un nettoyeur surpuissant entièrement gratuit, très réputé et reconnu dans le monde Linux depuis 2008 ; BleachBit est aussi une alternative non-commerciale intéressante à CCleaner, sous Windows (et bientôt sur MacOSx).

Aussi simple d’utilisation qu’efficace, il permet d’effacer définitivement les fichiers systèmes , les fichiers temporaires, les cookies, les données de connexion, ou encore les traces laissées par l’utilisation de vos logiciels.

Bleach signifiant « eau de javel » en anglais, BleachBit est une application qui porte bien son nom.

Pourquoi utiliser un nettoyeur ?

- Lorsque vous utilisez un navigateur, par exemple, vos recherches internet et votre activité de surf créent des fichiers qui sont stockés sur votre ordinateur. Un fois que vous avez terminé, ces fichiers deviennent inutiles, et peuvent ralentir votre navigation pour de futurs utilisations, surtout sous Windows, dont le fonctionnement est sensiblement différent d’un système Linux. Un nettoyeur permet de récupérer de l’espace disque disponible afin d’alléger le fonctionnement et le démarrage du système.

- Au niveau sécurité, effacer vos identifiants de connexion et vos mots de passe peut être pertinent : un ordinateur qui sert à plusieurs utilisateurs, pour une entreprise, une association ou même dans le cadre familial, car cet ordinateur garde des traces sensibles qu’une personne malveillante pourrait retrouver, afin d’utiliser, à leur insu, les services en ligne des différents utilisateurs (banques, messageries, réseaux sociaux, etc).

- Au niveau confidentialité : effacer l’historique des derniers documents sur lesquels vous avez travailler, l’historique de la navigation internet, le presse-papier, les fichiers d’aide des logiciels et le cache du système.

- Pour le fonctionnement de votre système d’exploitation : vérifier et optimiser le système, en supprimant les fichiers inutiles et/ou obsolètes présents sur le disque dur, supprimer les raccourcis n’ayant plus de cible pour les applications désinstallées, les contrôles ActiveX devenus inutiles (sous Windows), les points de restauration système, les entrées dans le registre, et cetera.

Téléchargement de BleachBit :

Rendez-vous sur son site officiel : https://www.bleachbit.org/, et cliquez sur « Download ».

Sous Linux :
- sélectionnez le système utilisé en cliquant sur son lien.

- Une fenêtre s’ouvre, cliquez sur OK.

- L’installateur de paquets s’ouvre, cliquez sur « installer le paquet ».

- BleachBit s’installe. Une fois cette installation terminée, recherchez BleachBit par l’onglet de recherches de votre système.

BleachBit est disponible dans la logithèque Ubuntu, rendant son installation encore plus aisée (si vous êtes utilisateur d’Ubuntu, je pense que vous savez faire :-) ).

Sous Windows : choisissez « BleachBit installer .exe », télécharger et installez-le.

Bientôt sous MacOSx : BleachBit n’est plus disponible pour le moment, son équipe de développement travaille actuellement dessus, il devrait être à nouveau opérationnel dans quelques temps.

Pour les non-anglophones : rassurez-vous, BleachBit est traduit en français !

Paramétrage & fonctionnement :

Bien entendu, en fonction des logiciels que vous utilisez, les options de nettoyage peuvent être différentes.

Attention : si vous utilisez un logiciel de téléchargement de Peer-to-Peer, comme Transmission, BitTorrent ou uTorrent, ne sélectionnez pas l’option de nettoyage avant d’avoir fini de télécharger et de partager vos fichiers, car BleachBit effacera totalement son cache ! Vous pourrez toujours utiliser ponctuellement cette option après le partage terminé, sans oublier de décocher l’option avant de fermer BleachBit, afin d’éviter d’effacer ultérieurement ce cache par erreur !

Evitez de tout cocher dans les parties « Analyse Approfondie et « Système » : BleachBit étant très puissant, il peut endommager votre système, et le bloquer au redémarrage ! Pour les utilisateurs expérimentés, afin d’aller plus loin dans le fonctionnement de BleachBit, rendez-vous sur la documentation en ligne (en anglais) : https://docs.bleachbit.org/.

Pour les autres, et afin de ne prendre aucun risque, il suffit de cocher les options comme sur les captures d’écrans ci-dessous :

- Sous Linux :

- Sous Windows :

Remarque : sous mon Windows 10 Pro, j’ai remarqué qu’après utilisation de BleachBit, les raccourcis présents sur le bureau changent de place. Rien de grave, et c’est le seul bug remarqué.

Mammoutux vous souhaite un bon nettoyage de printemps !

#BleachBit #Nettoyeur #Linux #Windows #OpenSource #LogicielsLibres #Gratuit #CCleaner #Internet #Web #MotsDePasse #Condidentailité #Sécurité

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site| Contacter Mammoutux  | Suivre la vie du site RSS 2.0